Menu

Partir aux États-Unis : les formalités d’entrées sur le territoire américain

0 Commentaire


Vous prévoyez de partir prochainement aux USA ? Avant d’y aller, il est indispensable de connaître tous les documents légaux et obligatoires qui vous serviront de pass d’entrée sur le sol américain. Ci-après les formalités que vous devriez fournir pour profiter à merveille de votre séjour aux USA.

Le plus essentiel : l’ESTA

Appliqué depuis le mois de janvier 2009, l’ESTA (ou Electronic System for Travel Authorization) remplace la « feuille verte ». Ce formulaire obligatoire coûte 14 US$ et est uniquement réservé aux touristes qui comptent séjourner aux États-Unis pour une durée inférieure à 90 jours. Celui-ci est à remplir et doit être validé en ligne avant votre départ, puis imprimé ensuite. Il vous sera souvent demandé lors de vos voyages en avion ou en bateau avant de toucher le sol américain. Sa durée de validité est de 2 ans et vous devez le remplir 72 heures avant votre départ.

Le passeport

Avoir un passeport valide est évidemment obligatoire si vous souhaitez voyager aux USA. Depuis le lancement du Programme d’Exemption de Visa, les ressortissants français munis d’un passeport biométrique valide ou d’un passeport Delphine (ou passeport à lecture optique) n’ont plus besoin d’obtenir un Visa. A défaut d’un de ces documents, il vous faut un nouveau passeport ou un nouveau Visa. A noter que le passeport à lecture optique devait être obtenu avant le 26 octobre 2005. Si vous l’avez eu entre cette date et le 30 mars 2006, vous pouvez le remplacer gratuitement à la préfecture de police par un passeport électronique.

Le Visa si vous comptez rester plus de 90 jours

Dans le cas où votre séjour durera plus de 90 jours, il vous faut un visa adapté à vos motifs de séjours. Pour ce faire, prendre un rendez-vous avec un officier américain du Consulat des États-Unis est nécessaire. Des frais vous seront demandés et vous devez remplir le formulaire non immigrant nommé DS-160. La validité du visa est de 10 ans. Bon à savoir : à part ces documents administratifs, vous devez fournir des justificatifs de solvabilité tels qu’un chèque de voyage ou une carte de crédit.